Aller au contenu

Ouzbékistan: 16e sommet de l'Organisation de coopération économique

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.

Publié le 23 novembre 2023

Le 13e sommet en 2017.

Les 8 et 9 novembre 2023, Tachkent a accueilli un événement international de grande envergure : le 16e sommet de l'Organisation de coopération économique (OCE), placé sous la devise "Ensemble vers la stabilité et le développement économique".

Le président ouzbek Shavkat Mirziyoyev, les présidents Recep Tayyip Erdogan (Turquie), Ilham Aliyev (Azerbaïdjan), Ebrahim Raisi (Iran), Sadyr Japarov (Kirghizstan), Emomali Rahmon (Tadjikistan), Serdar Berdimuhamedov (Turkménistan), le premier ministre Alikhan Smailov (Kazakhstan), Anwar ul-Haq Kakar, chef du gouvernement intérimaire du Pakistan, et le secrétaire général de l'OCE, Khusrav Noziri, ont assisté au sommet. Les dirigeants talibans n'ont pas été invités au sommet de Tachkent.

Les pays d'Asie centrale, qui ont longtemps été sous l'influence globale de la Russie, tentent, après le déclenchement du conflit militaire en Ukraine, de s'éloigner progressivement du patronage russe afin d'être véritablement indépendants et souverains, et unissent leurs efforts pour développer leurs propres marchés, infrastructures et corridors économiques, et nouer de nouvelles relations internationales mondiales. Le président ouzbek a proposé d'élaborer un nouveau document conceptuel intitulé "Objectifs stratégiques de la coopération économique - 2035", selon lequel l'attention sera portée sur des domaines tels que la stimulation du commerce mutuel, le renforcement de l'interconnectivité des transports et des communications, le développement de la coopération industrielle, la garantie de la sécurité énergétique, la lutte contre le changement climatique, l'approfondissement de la coopération dans le domaine du tourisme et des échanges culturels et humanitaires. M. Mirziyoyev a également souligné l'importance d'exploiter pleinement le potentiel des corridors de transport transcontinentaux, y compris la construction du chemin de fer Chine-Kirghizistan-Ouzbékistan.

Le président du Tadjikistan, Emomali Rahmon, a fait un certain nombre de propositions, notamment l'intensification de la coopération pour créer des systèmes de coopération flexibles dans tous les secteurs de l'économie, l'augmentation de la production de produits compétitifs, l'assistance globale aux États membres enclavés de l'Organisation, l'établissement de solides liaisons de transport intra et interrégionales, la production et la transformation de produits agricoles, l'augmentation de la productivité et des rendements dans le secteur agricole en tant qu'élément important de l'économie, ainsi que le développement du secteur agricole.

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a attiré l'attention sur le fait que dans un avenir proche, l'Azerbaïdjan deviendra un exportateur potentiel d'énergie "verte", y compris d'hydrogène. "Conformément aux contrats et aux protocoles d'accord signés avec des investisseurs étrangers qui sont les principales entreprises mondiales dans le domaine de l'énergie verte, la production d'énergie à partir de sources renouvelables en Azerbaïdjan atteindra 10 GW dans les années à venir", a-t-il déclaré.

Le secrétaire général de l'ECO, Khusrav Noziri, a déclaré que les corridors multimodaux convenus entre le Turkménistan, le Tadjikistan et la Turquie, ainsi qu'entre l'Azerbaïdjan et l'Iran, serviront au développement des relations entre les pays. Soulignant que l'énergie est un domaine très important pour l'ECO, le secrétaire général a attiré l'attention sur l'importance de la signature de la charte dans ce domaine. Le communiqué de Tachkent a été adopté à la fin de l'événement.

L'Iran a pris la présidence de l'OCE et l'Azerbaïdjan a été choisi comme lieu du prochain sommet.


Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews

avant Jour précédent

24 novembre 2023

Jour suivant avant