Ossétie du Sud : les affrontements d'août 2008 auraient fait 2 100 morts

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dmitry Medvedev official large photo -8 brightly.jpg
Voir aussi


Ensemble des articles sur le sujet
Voir aussi Dmitri Medvedev sur


22 août 2008. – Les hostilités lancées par la Géorgie en Ossétie du Sud (république autoproclamée sur le territoire géorgien) ont fait 2 100 morts, a déclaré vendredi le vice-président du parlement sud-ossète Torzan Kokoïti.

Carte du conflit ossète

« Il y a beaucoup de femmes, d'enfants et de personnes âgées parmi les victimes. Les troupes géorgiennes ont tiré sur eux sans ménager personne. C'est pire qu'un génocide », a indiqué M. Kokoïti à RIA Novosti.

La présidente du comité d'État sud-ossète pour l'information et la presse Irina Gagloeva avait annoncé plus tôt que l'invasion géorgienne dans la république autoproclamée avait fait 1 492 morts, alors que le Parquet russe dit avoir recensé 133 civils tués pour l'instant.

La Géorgie a attaqué la république autoproclamée d'Ossétie du Sud (république autoproclamée sur le territoire géorgien) dans la nuit du 7 au 8 août. L'armée géorgienne a pilonné Tskhinvali, détruisant la ville. La Russie a lancé une opération visant à contraindre Tbilissi à la paix. Elle a introduit dans la région 10 000 militaires et des centaines d'unités de matériel de guerre pour appuyer les 600 soldats de la paix russes qui s'y trouvaient déjà. Le 12 août, le président russe Dmitri Medvedev a annoncé la fin de l'opération et le 22 août, Moscou a affirmé avoir terminé le retrait de ses troupes vers les positions établies en 1999 par la Commission mixte de contrôle pour le règlement du conflit osséto-géorgien.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Hostilités en Ossétie du Sud: le bilan porté à 2.100 victimes (parlement sud-ossète) » datée du 22 août 2008.

Sources


  • Page Ossétie du Sud de Wikinews Page « Ossétie du Sud » de Wikinews. L'actualité sud-ossète dans le monde.