Ossétie du Sud : Moscou presse Tbilissi de rétablir les livraisons de gaz

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Atlas de l'Ossétie du Sud

19 décembre 2008. – La Géorgie doit « rétablir en urgence » les livraisons de gaz en Ossétie du Sud par son territoire, a indiqué vendredi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov intervenant devant le Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe).

« Les explications géorgiennes concernant des incidents techniques liés au gazoduc en territoire géorgien ne sont pas crédibles. Selon nos estimations, la partie géorgienne est en mesure de résoudre ces problèmes techniques très rapidement », a fait savoir le ministre.

M.Lavrov a également déploré « la réaction pudique » de l'OSCE et d'autres organisations européennes à la suite des déclarations de Moscou prônant le prompt rétablissement des livraisons de gaz en Ossétie du Sud.

La Géorgie a coupé les livraisons de gaz russe à l'Ossétie du Sud à la suite de l'offensive armée lancée par Tbilissi contre l'ancienne république autoproclamée en août dernier. Le gazoduc en question était la seule voie de fourniture de l'Ossétie du Sud.

Actuellement, les habitants et les infrastructures sociales de l'Ossétie du Sud sont contraints de recourir au gaz liquéfié. Gazprom a mis en service quatre stations spéciales d'alimentation en gaz.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Ossétie du Sud: Moscou presse Tbilissi de rétablir les livraisons de gaz » datée du 19 décembre 2008.

Sources