Ossétie du Sud-Akbkhazie : le plan Medvedev-Sarkozy sera appliqué

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

15 octobre 2008. – La Russie respectera le plan Medvedev-Sarkozy de règlement du conflit osséto-géorgien, malgré la situation difficile dans la région, a annoncé mercredi lors d'une conférence de presse à Saint-Pétersbourg le ministre russe de la Défense Anatoli Serdioukov.

« La situation dans la zone du conflit est tendue. Des actes terroristes ont été perpétrés contre des militaires russes. Pourtant, nous remplirons le plan Medvedev-Sarkozy », a assuré M. Serdioukov à l'issue d'une réunion du Conseil des ministres de la Défense de la CEI.

La Russie a reconnu le 26 août l'indépendance des républiques autoproclamées d'Abkhazie et d'Ossétie du Sud au lendemain d'une offensive armée lancée par Tbilissi contre cette dernière, le 8 août, qui s'est soldée par la destruction de Tskhinvali, la capitale sud-ossète, et la mort de centaines de civils. Le retrait des troupes russes des zones tampons adjacentes à l'Ossétie du Sud et à l'Abkhazie s'est terminé deux jours avant la date prévue par le plan Medvedev-Sarkozy en six points, qui avait fixé la date butoir au 10 octobre.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Ossétie du Sud-Akbkhazie: le plan Medvedev-Sarkozy sera appliqué (ministre) » datée du 15 octobre 2008.

Sources