Océanic de Rimouski : défaite à Saint-Jean

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

13 octobre 2010. – Ce mardi, l'Océanic de Rimouski était à Saint-Jean au Nouveau-Brunswick pour rencontrer les Sea Dogs de Saint-Jean devant 3 024 spectateurs. La marque finale de la partie est de 5 contre 3 pour les Sea Dogs. Les deux formations ont tirer profit de deux de leur sept jeux de puissance. Philippe Tremblay était devant le filet de l'Océanic tandis que Frédéric Piché était le gardien pour les Sea Dogs.

Déroulement de la partie

Après seulement 39 secondes de jeu, l'Océanic jouit d'un jeu de puissance sur une punition de Michael Kirkpatrick pour double-échec. Cependant, la formation rimouskoise ne sut en profiter. C'est Aidan Kelly qui ouvra la marque en inscrivant le premier but de la rencontre après sept minutes de jeu au profit des Sea Dogs grâce à un revirement où Ryan Kavanagh perd le disque en trébuchant pour permettre à Kelly de s'échapper seul et compter. Moins de trois minutes plus tard, Petr Straka crée l'égalité 1 à 1 en revenant du banc des punitions. En effet, il avait été puni pour avoir accrocher. Il inscrit ainsi son troisième but de la saison sur une passe de Jarrad Struthers qui venait de la recevoir de Jonathan Lavoie. L'Océanic prend les devants grâce à un but de Jérôme Gauthier-Leduc sur un jeu de puissance. En effet, Jonathan Huberdeau était sur le banc de punition pour avoir accrocher. Avant la fin de la période inititale, ce dernier effectue une belle échappée, mais Philippe Tremblay réussit l'arrêt important.

L'indiscipline aura coûté cher à l'Océanic en deuxième période. Avec moins de cinq minutes de fait depuis le début de la période médiane, l'équipe du Bas-Saint-Laurent écope de deux pénalités dans l'espace de 37 secondes. La première est décernée à Julien Levasseur pour rudesse et la seconde à Patrick Delisle-Houde pour avoir retenu. La formation néo-brunswickoise profite de l'avantage de joueurs pour recréé l'égalité. C'est Michael Kirkpatrick qui mit fin à la première pénalité en inscrivant son troisième but de la saison et faisant passer la marque à 2 partout. À ce moment, il restait 1:35 à faire à la seconde pénalité, mais les Sea Dogs ne surent pas en profiter. À 15:10, une nouvelle pénalité du côté de l'Océanic alors que Jérôme Gauthier-Leduc est pris à défaut pour avoir fait trébucher, mais aucun but ne sera inscrit par les Sea Dogs durant leur supériorité numérique. Alors qu'il reste 68 secondes à la période, Stanislav Galiev donne l'avance aux siens et la période se termine à l'avantage des Sea Dogs avec 3 contre 2.

Seulement 9 secondes après le début de la troisième période, Michael Kirkpatrick marque pour les Sea Dogs avec un tir du poignet très précis sur une passe de Stanislav Galiev. Nathan beaulieu inscrit le cinquième but de l'équipe locale en profitant d'un avantage numérique. À 8:57, c'est au tour de l'Océanic de tirer profit d'un jeu de puissance avec le but de Jacub Culek qui fait passer la marque à 5 contre 3. Ce fut le dernier but de la rencontre.

Statistiques

Sommaire des buts
Période Temps Équipe Joueur Assistance
1 7:01 Sea Aidan Kelly
1 9:58 Océ Petr Straka Jarrad Struthers et Jonathan Lavoie
1 15:00 Océ Jérôme Gauthier-Leduc Jarrad Struthers et Patrick Delisle-Houde
2 5:20 Sea Michael Kirkpatrick Jonathan Huberdeau et Nathan Beaulieu
2 18:52 Sea Stanislav Galiev Gabriel Bourret
3 0:09 Sea Michael Kirkpatrick Stanislav Galiev
3 5:31 Sea Nathan Beaulieu Michael Kirkpatrick et Simon Després
3 8:57 Océ Jakub Culek Ryan Kavanagh et Félix Lefrançois
Sommaire des tirs au but
Équipe Période 1 Période 2 Période 3 Total
Océanic 8 12 8 28
Sea Dogs 16 11 17 44

Voir aussi

Sources