Obama : souvent comparé à Kennedy, il pourrait répéter l'histoire

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

6 novembre 2008. – Depuis que Barack Obama s'est porté candidat au poste de président des États-Unis, on craint qu'il ne répète le sort de John Fitzgerald Kennedy, a indiqué jeudi lors d'une conférence de presse à RIA Novosti le directeur de l'Institut des États-Unis et du Canada (Russie), Sergueï Rogov.

En janvier 1961, John Fitzgerald Kennedy devenait le plus jeune président des États-Unis. Fin 1963, il se rend en tournée à travers le pays et, le 22 novembre 1963, en plein centre de Dallas, il est abattu de deux balles par un sniper (l'une l'atteint à la tête, l'autre au cou). Les assassins de Kennedy n'ont toujours pas été identifiés.

Citant les noms de John F. Kennedy, de Robert Kennedy et de Martin Luther King, M. Rogov a constaté qu'il existait une tradition d'assassinats politiques en Amérique.

« Obama suscite toute sorte d'émotions… et tout peut arriver », a dit l'expert sans préciser pour autant ce qui pourrait arriver à Barack Obama.

Dans le même temps, a conclu le directeur de l'Institut des États-Unis et du Canada, « j'ai bien l'impression que, de nos jours, que ce soit chez nous, en Amérique ou ailleurs dans le monde, on a appris à protéger les leaders politiques ».

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Obama: souvent comparé à Kennedy, il pourrait répéter l'histoire (expert) » datée du 6 novembre 2008.


Sources



  • Page États-Unis de Wikinews Page « États-Unis » de Wikinews. L'actualité américaine dans le monde.