Nucléaire : l'OCS condamne le comportement de Pyongyang

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

16 juin 2009. – Les pays de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) jugent inacceptable le comportement de la Corée du Nord, a déclaré le président russe Dmitri Medvedev lors d'une conférence de presse donnée mardi à l'issue du sommet du sommet de l'Organisation.

« Nous avons également relevé que la communauté internationale avait été contrainte de réagir en adoptant une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU », a ajouté le président russe.

Le 12 juin, le Conseil de sécurité a adopté une résolution décrétant de nouvelles sanctions et durcissant celles déjà décrétées contre le Corée du Nord suite à l'essai nucléaire mené par Pyongyang le 25 mai. Les 15 membres du Conseil ont voté pour.

Le document prévoit de durcir l'embargo frappant les livraisons d'armes à la Corée du Nord et de contrôler les navires soupçonnés de transporter vers ses ports des frets interdits. La résolution insiste sur l'impossibilité pour la Corée du Nord d'obtenir le statut d'Etat nucléaire.

Ceci signifie en pratique que Pyongyang est en droit d'acheter uniquement des pistolets, des fusils, des fusils d'assaut, des mitrailleuses, des lance-roquettes légers et des lance-grenades. Les exportations d'armes nord-coréennes sont complètement interdites.

Les sanctions décrétées contre Pyongyang pourraient être levées à condition que la Corée du Nord remplisse les décisions du Conseil de sécurité.

Le 13 juin, la Corée du Nord a déclaré qu'elle répondrait par des opérations militaires aux tentatives des Etats-Unis et de leurs alliés visant à l'isoler. Selon ses diplomates, tout blocus contre la Corée du Nord sera considéré comme une guerre qui déclenchera également des mesures de rétorsion nord-coréennes de nature militaire.


Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Nucléaire : l'OCS condamne le comportement de Pyongyang » datée du 16 juin 2009.


Sources