Nucléaire : l'Iran crée des centrifugeuses de nouvelle génération

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

22 septembre 2009. – L'Iran a créé des centrifugeuses d'enrichissement d'uranium de nouvelle génération, a annoncé mardi le vice-président iranien et chef de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique Ali Akbar Salehi.

« Les chercheurs iraniens ont créé une nouvelle génération de centrifugeuses - une cascade de 10 machines - actuellement testées », a annoncé M. Salehi, cité par l'agence iranienne IRNA.

Fin août, l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a annoncé que l'Iran avait installé plus de 1 000 centrifugeuses à l'usine d'enrichissement d'uranium de Natanz, dans la province d'Ispahan, qui compte désormais plus de 8 300 centrifugeuses. Début juin, l'AIEA a fait état de 7 000 centrifugeuses à Natanz.

Les autorités iraniennes ont déclaré à maintes reprises que Téhéran avait besoin de 50 000 centrifugeuses pour couvrir les besoins de ses futures centrales nucléaires.

Plusieurs pays occidentaux, États-Unis en tête, accusent l'Iran de vouloir créer l'arme atomique sous couvert d'un programme nucléaire réalisé, selon Téhéran, à des fins pacifiques. Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté cinq résolutions sanctionnant l'Iran pour son refus d'établir un moratoire sur l'enrichissement d'uranium.


Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Nucléaire: l'Iran crée des centrifugeuses de nouvelle génération (Salehi) » datée du 22 septembre 2009.

Sources


  • Page Iran de Wikinews Page « Iran » de Wikinews. L'actualité iranienne dans le monde.