Nouvelle aide américaine d'un milliard de dollars pour la Géorgie

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
George W. Bush

4 septembre 2008. – Les États-Unis se proposent d'octroyer à la Géorgie une aide d'un milliard de dollars, ont annoncé mercredi le président américain George W. Bush et la secrétaire d'État américaine Condoleezza Rice.

« Aujourd'hui j'annonce que les États-Unis vont débloquer une aide supplémentaire d'un milliard de dollars aux besoins humanitaires de la Géorgie et au rétablissement de son économie », stipule la déclaration de M.Bush.

L'assistance américaine aidera la Géorgie à « survivre, se rétablir et prospérer. Nous sommes résolus à aider la Géorgie à tenir bon en ces temps difficiles », a indiqué Mme Rice dans une conférence de presse au Département d'État.

Selon la Maison Blanche et le Département d'État, 570 millions de dollars seront versés à la Géorgie d'ici à la fin de l'année en cours.

« Aucune aide militaire ne fait pas partie du dispositif américain », a prévenu Reuben Jeffrey, le secrétaire d'État adjoint chargé des affaires économiques, énergétiques et agricoles.

Évoquant l'embargo sur des livraisons des armes en Géorgie, Matthew Bryza, sous-secrétaire d'État américain chargé des affaires européennes et eurasiatiques a annoncé que « la Géorgie était un État souverain, pacifique et démocratique, ayant le droit de développer ses propres forces armées et sa défense ».

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  1 milliard de dollars d'aide américaine pour la Géorgie » datée du 4 septembre 2008.

Sources