Nouveautés sur le plan de transport en commun à Montpellier

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

15 août 2009. – Cette semaine, dix jours après l'augmentation annuelle de certains tarifs[1], de nouveaux plans du réseau de transport en commun de la communauté de Montpellier Agglomération ont remplacé ceux datés de septembre 2008 aux arrêts des deux lignes de tramway et des lignes de bus desservis par les Transports de l'agglomération de Montpellier (TaM). Les modifications visibles doivent entrer en vigueur avec le service hiver 2009-2010 qui démarre le lundi 31 août 2009.

Les modifications bus se situent dans le sud, entre les stations Sabines, Saint-Cléophas et Rives du Lez. Les futures stations Saint-Martin et Restanque se trouveront sur l'avenue des Prés-d'Arènes et la rue d'Abrivado.

Côté tramway, la ligne 1 gagne une station à Odysseum. Le quartier commercial, ludique et de restauration va connaître l'inauguration d'un centre commercial doté d'un hypermarché et d'une centaine de boutiques, avec ouverture au public le jeudi 24 septembre[2]. Le nouveau terminus sera situé sur une place à ciel ouvert à l'intérieur du centre. Il prendra le nom Odysseum de l'actuel terminus, en place depuis juillet 2000, qui sera baptisé de son adresse Place de France.

Côté bus, ce sont les travaux de la ligne 3 dans la rue de l'Abrivado et l'avenue des Prés-d'Arènes, dans le sud de Montpellier, qui amènent des modifications durables de parcours sur trois lignes pour les en éloigner.

Rives du Lez, les lundi 17 et mardi 18, travaux du nouveau terminus de la ligne 32.
Le lendemain, 19 août, la place de stationnement et la plate-forme de l'abribus sont prêts à recevoir les peintures et équipements.
La semaine suivante, un abribus provisoire et le marquage au sol sont réalisés.

La Ronde, et ses bus distinctifs rouges, s'allonge : reliant en une sorte de grand demi-cercle, mais sans voie dédiée, les quartiers périphériques de la ville depuis Odysseum à l'est, Saint-Éloi dans le nord et Garosud dans le sud-ouest, elle reprend la desserte de la zone industrielle de Garosud puis résidentielle de l'avenue de Maurin entre le dépôt TaM Jeune Parque jusqu'à la station de la ligne 2 Saint-Cléophas. Cette ancienne branche de la ligne 5 avant le réseau de tramway avait été reprise par une extension de la ligne 12, en décembre 2006.

Cette ligne 12 circulait depuis longtemps entre la gare Saint-Roch, le quartier Saint-Martin et l'avenue des Prés-d'Arènes, longeant des commerces de la zone industrielle du même nom et le centre de tri postal. Elle perd donc sa récente extension vers l'arrêt Garosud, et, désormais, son habituelle desserte de l'avenue des Prés-d'Arènes. L'arrêt Saint-Martin, près du poste de police municipale, devient son terminus au cœur du quartier.

Une ligne suburbaine est affectée par cet évitement de l'avenue des Prés-d'Arènes. La ligne 32 en provenance de Villeneuve-lès-Maguelone connaît son troisième terminus depuis l'entrée de cette commune dans la communauté d'agglomération : de la traditionnelle gare routière atteinte par l'avenue de Palavas jusqu'en décembre 2006 à la station Saint-Cléophas à l'ouest de cette avenue, ce terminus passe à l'est et est implanté aux stations Rives du Lez. Malgré les problèmes d'encombrement automobile sur le chemin de Moularès à cause des travaux de la ligne 3 dans le quartier de Port Marianne et l'éloignement du terminus pour les trajets dirigés vers le nord et l'ouest de la ville, les passagers seront, dès leur arrivée, en correspondance avec les deux lignes de tramway existantes.

Comme lors des travaux des lignes 1 et 2, l'avancement de ceux de la ligne 3 entre Juvignac, le centre-ville, Lattes et Pérols devrait conduire à des déviations plus ou moins durables d'autres services de bus.

Les horaires - et leurs possibles changements - seront dévoilées lundi prochain 17 août par la mise à disposition des fiches horaires dans les agences TaM et les Maisons de l'agglomération (le mardi 25 août sur le site internet des TaM)[3]. Certainement que les usagers feront remonter leurs besoins face aux nouveaux circuits et horaires dès septembre. En général, l'horaire du premier trajet du matin est le plus contreversé, ne permettant pas avec la correspondance tramway d'atteindre toutes les zones d'entreprises pour la prise d'activité et tous les lycées pour la première heure de cours. Dans ce dernier cas, la ligne 32 s'éloigne du lycée Clemenceau pour se rapprocher du lycée Jean-Mermoz qui comporte une forte orientation technologique et dont l'une des entrées se trouve sur la station Pompignane à deux intervalles sur la ligne 2.

Notes

Sources


Wikinews
Cet article contient des éléments de journalisme de première main rédigé par un membre de Wikinews (voir la page de discussion pour plus de détails).
Ces articles peuvent être traduits en utilisant le Réseau de Traduction des Sources Primaires (WORTNET).


  • Plan de réseau. Réseau Montpellier Agglomération, datés sur plan urbain septembre 2008 (août 2008 sur couverture) et septembre 2009.