Naufrage d'un bateau de clandestins comoriens près de Mayotte

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mayotte.svg

24 juillet 2008. – Une embarcation a fait naufrage près de la plage de Papani sur Petite Terre (ou île de Pamandzi), une île de Mayotte, collectivité départementale française dans l'Océan indien. Sur la trentaine de passagers, six sont décédés confirmés et il y a six survivants, les autres étant portés disparus.

Des vedettes de la gendarmerie, de la police des frontières et du secours en mer, et deux avions ont été mobilisés pour tenter de retrouver des survivants à ce naufrage de "kwassas".
Des "kwassas", le nom donné aux clandestins venus des Comores, tentent régulièrement de débarquer illégalement sur l'île, pour travailler ou s'y faire soigner.

Le secrétaire d'État à l'outre-mer Yves Jégo s'est déclaré mercredi soir "horrifié" par la mort ou la disparition des passagers comoriens de l'embarcation et a demandé la prolongation des recherches.

En août 2007, le naufrage d'un bateau de clandestins près de Mayotte avait fait 17 morts, dont sept enfants. Dix-sept autres personnes n'ont jamais été retrouvées et quatre survivants avaient été hospitalisés.

La France tente de négocier avec les autorités comoriennes des accords pour prévenir l'immigration de clandestins vers Mayotte, où le niveau et les conditions de vies sont nettement supérieurs.

Sources