Natation : Laure Manaudou conserve son titre de championne du monde au 400 mètres nage libre

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

26 mars 2007. – La nageuse française, Laure Manaudou, a conservé, hier, son titre de championne du monde au 400 mètres nage libre en 4’02’’61, aux mondiaux de Melbourne.

Une fois encore, elle a surclassé ses adversaires, manquant de peu de battre son propre record du monde dans la discipline. Elle a laissé loin dernière elle, la Polonaise Otylia Jedrejczak et la Japonaise Ai Shibata. Questionnée sur le record du monde manqué de peu, l'intéressée a répondu : « Il faut aussi avouer que les horaires des séries ne nous ont pas forcément aidées. Finir à 14h, reprendre à 19h, on a déjà vu mieux pour signer des bonnes performances. »

Ce départ est de bon augure pour Laure Manaudou qui sera présente dans 5 autres disciplines individuelles et aussi dans 2 courses par équipe.

Sources



  • Page Australie de Wikinews Page « Australie » de Wikinews. L'actualité australienne dans le monde.