Nécrologie : décès de l'écrivain Milorad Pavić, prix nobel de littérature en 2002

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
Milorad Pavić en 2007.

5 décembre 2009. – Le 30 novembre 2009 est décédé Milorad Pavić, l’une des figures les plus marquantes dans la littérature et la culture postmoderne sur les Balkans. Milorad Pavić était écrivain, poète, essayiste et universitaire. Il était, en outre, professeur en histoire des Lettres de la période classique et baroque serbe, nommé prix Nobel de littérature en 2002.

Pavić était membre de l'Académie Serbe des Sciences et des Arts et de la Société Européenne de Culture. En fin connaisseur de la littérature avec une pointe d’humour pétillante il a été l’invité honorabilis de nombreuses universités et a donné de nombreuses conférences sur la littérature serbe aux États-Unis, en France, à Vienne.

Publié et traduit dans 80 langues, cet auteur prolifique est né et a toujours vécu à Belgrade. Érudit d’exception de la culture et de l’histoire du XVIème au XIXème dans les Balkans et en Europe, il fait renaître la beauté du folklore serbe durant la période de l’empire ottoman sur les Balkans. Son œuvre a aussi concerné les différents courants de la pensée ésotériques de sources chrétiennes, juives ou musulmanes d’antan avec une rare verve poétique. Il est l'auteur notamment des romans Le Dictionnaire Khazar, L'Envers du Vent, Le dernier amour à Constantinople, Paysage peint avec du thé.

Source


  • Page Nécrologies de Wikinews Page « Nécrologies » de Wikinews. L'actualité nécrologique dans le monde.