Moto : Marco Simoncelli trouve la mort lors du grand prix de Malaisie

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le pilote de 24 ans n'a pas survécu à la violence du choc.

23 octobre 2011. – Le pilote italien Marco Simoncelli est décédé aujourd'hui lors du Grand Prix moto de Malaisie 2011, à la suite d'une chute où il sera percuté par deux autres coureurs. Grièvement blessé, il est évacué vers le centre médicale du circuit où il succombera à ses blessures.

La 17ème étape du championnat du monde de vitesse moto 2011 venait de commencer, les pilotes étaient encore groupés. Lors du second tour, Simoncelli perd l'adhérence de la roue avant et sa moto, qu'il ne contrôle plus, coupe la route à Colin Edwards et Valentino Rossi lors de son retour vers l'intérieur du virage. Edwards et Rossi le percutent au sol et son casque est arraché par la violence du choc, ce qui entraîne de graves blessures aux cervicales, à la tête et à la poitrine. Il reste étendu sur la piste. Du fait de ses blessures graves, il est transféré en ambulance au centre médical du circuit où il arrive en état d'arrêt cardio-respiratoire ; il succombera à ses blessures à 16 h 56 (heure locale).

« La course a aussitôt été interrompue par le drapeau rouge et Simoncelli a été transporté en ambulance au centre médical du circuit où le personnel médical a tenté de le réanimer ». Initialement suspendue provisoirement après l'accident, la course sera finalement annulée.

M. Simoncelli était connu pour sa fougue aussi bien que pour son imposante coiffure. Il avait obtenu de très bon résultat lors de sa première année en MotoGP chez Honda en 2010, ce qui lui avait permis d'avoir une moto d'usine cette année qui l'amena à la 6ème place du classement provisoire, à égalité avec son ami Valentino Rossi. Celui-ci est impliqué dans l'accident, sans causer de dommage. En 2008, il avait été sacré champion du monde 2503 sur Gilera.

De nombreuses écuries de MotoGP mais aussi de F1 ont rendues hommage au jeune pilote.

Le monde de la MotoGP est en deuil depuis son décès, et les réactions ce multiplient : « Je ne sais pas quoi dire, les mots me manquent. Marco était un garçon très sympathique et un pilote très talentueux. Parfois j'étais un peu dur avec lui (...) mais je voulais le motiver parce que je savais qu'il était capable de faire encore mieux. Maintenant, je veux juste dire merci à Marco, pour ce qu'il m'a donné, et transmettre mes sincères condoléances à sa famille pour cette période très triste » a déclaré Shuhei Nakamoto, vice président de Honda Racing Corporation.

Le président du Comité olympique italien, Gianni Petrucci, a décidé que toutes les rencontres sportives en Italie aujourd'hui observeront une minute de silence en hommage au jeune pilote. Les clubs de football de Milan, l'Inter et le AC Milan ont été parmi les premiers à présenter leurs condoléances à la famille du jeune homme.

Sources



  • Page Automobile de Wikinews Page « Automobile » de Wikinews. L'actualité de l'automobile dans le monde.