Moscou remplira ses engagements pour les livraisons de gaz à l'Europe

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

10 décembre 2008. – La Russie remplira ses engagements quant aux livraisons de gaz à l'Europe, malgré les « problèmes gaziers » avec l'Ukraine qui assure le transit de ces livraisons, estime Stanislas de Laboulaye, ambassadeur de France en Russie.

Les Européens recevront leur gaz. Cela ne fait aucun doute, a-t-il affirmé dans une interview à RIA Novosti accordée en marge des « Rencontres Russie : séminaire et forum d'affaires » à Paris.

La holding nationale ukrainienne Naftogaz est redevable à Gazprom pour les livraisons de septembre, d'octobre et de novembre derniers. Selon la partie russe, la dette (les pénalités y compris) s'élève à 2,4 milliards de dollars.

La semaine dernière, le premier ministre russe Vladimir Poutine a déclaré que Moscou réduirait les livraisons de gaz naturel à l'Ukraine si Kiev ne respectait pas ses engagements concernant le paiement du gaz et son transit vers l'Europe.

Les autorités russes sont parfaitement conscientes que les livraisons de gaz à l'Europe n'ont rien à voir avec les relations russo-ukrainiennes, a fait savoir le diplomate français, ajoutant que les Européens n'avaient aucune intention de s'ingérer dans les relations entre les deux pays.

La Russie fournit 42 % du gaz consommé par l'UE. En outre, un quart du gaz consommé par la France vient de Russie. Environ 80% du gaz russe acheminé vers l'Europe de l'Ouest transitent par le territoire ukrainien.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Livraisons de gaz russe à l'Europe: Moscou remplira ses engagements (ambassadeur) » datée du 10 décembre 2008.

Sources