Moscou préoccupé par le renforcement de la présence militaire géorgienne en Ossétie du Sud

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dmitry Medvedev official large photo -8 brightly.jpg
Voir aussi


Ensemble des articles sur le sujet
Voir aussi Dmitri Medvedev sur


3 février 2009. – Le vice-ministre russe des Affaires étrangères Alexandre Grouchko s'est dit préoccupé lundi par le renforcement de la présence militaire géorgienne près de l'Ossétie du Sud, lors d'une rencontre avec trois ambassadeurs européens à Moscou, rapport le ministère russe des Affaires étrangères.

« Alexandre Grouchko a exprimé son inquiétude face à la nouvelle augmentation du nombre des militaires géorgiens près des frontières sud-ossètes où la situation ne s'améliorait pas après les événements d'août 2008, mais avait tendance à s'aggraver », est-il indiqué dans un communiqué de presse du ministère consacré à l'entretien de M. Glouchko avec l'ambassadeur de République tchèque Miroslav Kostelka, dont le pays préside l'UE, l'ambassadeur de Suède Lars Peter Tomas Bertelman, et le chef de la représentation de la Commission européenne en Russie Marc Franco.

« Les unités spéciales géorgiennes redoublent d'activités dans le secteur Est de la frontière sud-ossète. Le nombre des provocations est loin de diminuer dans la région », selon le communiqué.

Toutes les actions russes visant à garantir la sécurité des républiques d'Abkhazie et d'Ossétie du Sud sont tout à fait conformes aux ententes survenues entre les présidents russe et français, Dmitri Medvedev et Nicolas Sarkozy, le 12 août et le 8 septembre 2008, a ajouté le diplomate russe.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Russie-UE: Moscou préoccupé par le renforcement de la présence militaire géorgienne en Ossétie du Sud » datée du 2 février 2009.

Sources