Moscou dénonce toute ingérence américaine dans son système judiciaire

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

20 septembre 2008. – La déclaration de la Secrétaire d'État américaine Condoleezza Rice sur l'intention de Washington de soutenir le système judiciaire russe est inacceptable, peut-on lire dans un commentaire du ministère russe des Affaires étrangères (MID) publié vendredi sur le site ministériel.

« Comme par le passé, nous souhaitons promouvoir les liens bilatéraux, y compris au niveau de la société civile. Mais dès que la Secrétaire d'État américaine se met à évoquer l'intention des États-Unis de “sponsoriser” les juges russes, c'est un appel à s'ingérer dans notre système judiciaire, pour ne pas dire plus. Nous espérons que tout le monde comprendra que cela est inacceptable », souligne le ministère.

Vendredi, le président Medvedev a espéré que la volonté américaine de contrôler la Russie n'irait pas jusqu'à sélectionner ses présidents.

« J'ai lu que nos amis américains appuieront, comme par le passé, les enseignants, les médecins, les chercheurs, les syndicalistes et les juges russes. Cette dernière chose m'a paru vraiment extraordinaire », a fait savoir le président rencontrant vendredi les représentants des ONG russes.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Russie-États-Unis: Mise en garde de Moscou contre une ingérence dans son système judiciaire » datée du 19 septembre 2008.

Sources