Montréal : Gérald Tremblay annonce sa démission comme maire

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gérald Tremblay

5 novembre 2012. – . Le 30 octobre 2012, l'ex-organisateur du parti municipal Union Montréal, implique le maire Gérald Tremblay dans des allégations de financement illégal en lien avec la mafia. Il soutient que Gérald Tremblay connaissait les pratiques douteuses de financement et qu'il avait tenu à préciser qu'il ne voulait être officiellement au courant de rien. Ces déclarations provoquent une série de réactions négatives de la part de tous les porte-parole des partis politiques provinciaux québécois. Tremblay annonce alors qu'il prend quelques jours de repos.

Le 5 novembre 2012, suite au révélation de la Commission Charbonneau, il annonce sa démission comme maire de Montréal et quitte la vie publique. Dans son discours de démission il s'adresse au citoyens de Montréal en affirmant « je ne vous ai jamais trahi » et mentionne aussi qu'il « souhaite ardemment qu'un jour on reconnaisse que je me suis battu, souvent seul, contre ce système ».


Sources[modifier | modifier le wikicode]