Monde : la BRIC pourrait peser 50 % du PIB mondial en 2025

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les dirigeants de la BRIC en 2008

27 octobre 2010. – La BRIC (Brésil - Russie - Inde - Chine) devrait compter pour plus de la moitié du poids du G6 en 2025.

Alors qu'elle ne pèse actuellement que près 15 % du PIB mondial, la BRIC pourrait dépasser les huit pays parmi les plus puissants économiquement du monde : États-Unis, Japon, Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie, Canada et Russie. Selon Goldman Sachs, seuls les États-Unis et le Japon resteraient parmi les six plus grosses économies mondiales en 2050.

D'après une nouvelle étude publiée par la banque américaine Goldman Sachs le 8 septembre 2010, la seule capitalisation des sociétés chinoises cotées en Bourse devrait dépasser 22 400 milliards de dollars en 2030, à taux de change constant. Elle surpasserait celle des États-Unis, du Japon, du Royaume-Uni, de l’Allemagne et de la France.

Alors que la Chine ne représentait que « 1 % du marché mondial en 2000, elle représente 11 % en 2010, et sa part serait de 28 % en 2030 » : ces dernières données affirment que la croissance annuelle de la Chine est à trois chiffres (+100%), un nombre très supérieur à ce qui est annoncé dans les mass médias.

En guise de conclusion, la part des pays émergents devrait dépasser celle des pays développés, avec respectivement 55 % et 45 % en 2030, contre 31 % et 69 % en 2010.

Sources