Mokhtar Belmokhtar visé par une frappe américaine

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

15 juin 2015. – Le Pentagone annonce avoir mené une frappe aérienne en Libye dans la nuit de samedi 13 au dimanche 14 juin, visant Mokhtar Belmokhtar, le chef djihadiste algérien lié à Al-Qaida qui mène l'insurrection en Afrique du Nord et au Sahel. « Nous évaluons les résultats de l'opération et fournirons des informations supplémentaires quand cela s'avérera approprié » a annoncé le colonel Steve Warren, le porte-parole du Pentagone.

Le gouvernement libyen installé à Tobrouk (reconnu par la communauté internationale) confirme la mort du djihadiste, dont la mort avait déjà été annoncée par le passé. L'armée américaine attend les résultats d'autopsie pour confirmer la mort du terroriste.

Mokhtar Belmokhtar a dirigé Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) jusqu'en 2012, quand il entre en dissidence et qu'il créé son propre mouvement : Les Signataires par le sang. C'est lui qui revendique la prise d'otages d'In Amenas, en janvier 2013 en Algérie, qui causera la mort de 37 étrangers, un Algérien et 29 terroriste.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 15 juin 2015

Jour suivant avant