Mikhaïl Gorbatchev : les États-Unis ont besoin d'une pérestroïka

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

17 septembre 2009. – L'ex-président de l'URSS Mikhaïl Gorbatchev estime que les États-Unis ont besoin de leur propre « pérestroïka », lit-on dans son entretien du 5 septembre dernier accordé au quotidien britannique Times, dont la traduction est publiée mercredi dans la Rossiïskaïa gazeta.

« J'ai dit aux Américains qui m'avaient demandé un conseil: "Vous êtes aujourd'hui dans l'euphorie de la victoire, celle du vainqueur de la "guerre froide"... Si vous insistez pour que je vous donne un conseil (…) je vous dirai que l'Amérique a besoin de sa propre pérestroïka », a indiqué l'ex-président soviétique.

Il a donné une haute appréciation du président américain Barack Obama, estimant que ce dernier"« avait bien saisi le besoin de changements ».

M. Gorbatchev a également déclaré beaucoup estimer le premier ministre britannique Gordon Brown.

« Il me plaît beaucoup. Il est très intelligent, et j'ai bien l'impression que c'est justement lui qui a averti le monde des problèmes financiers imminents », a indiqué le dernier secrétaire général du PC soviétique.


Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Les États-Unis ont besoin d'une pérestroïka (Gorbatchev) » datée du 16 septembre 2009.

Sources


  • Page États-Unis de Wikinews Page « États-Unis » de Wikinews. L'actualité américaine dans le monde.