Mexique : un oléoduc explose et fait des dizaines de morts

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Oléoduc en Alaska.

19 janvier 2019. –

Au moins 66 personnes ont été tuées et 76 autres blessés dans l'explosion d'un oléoduc à Tlahuelilpan, à 100 km au nord de Mexico. L'oléoduc présentait une fuite et des centaines d'habitants se sont massés pour récupérer du carburant munis de seaux et jerrycans.

« Le bilan que nous avons obtenu il y a quelques minutes à peine est de 66 personnes mortes et 76 blessées » a annoncé Omar Fayad, le gouverneur de l'État de Hidalgo. Selon les premières informations, une fuite se serait déclaré sur l'oléoduc et avait attiré des dizaines d'habitants, parfois des familles entières. Cette fuite aurait été causée par un acte de sabotage réalisé par des criminels donc le but était de ponctionner du carburant.

L'explosion de l’oléoduc est survenue deux heures après la fuite alors que la police tentait de contenir la foule. Plusieurs vidéos, tournés au moment de l'explosion, montre de nombreuses personnes s'enfuir tandis que l'incendie fait rage. De nombreuses unités de pompiers et d'ambulances ont été dépêchés sur les lieux pour contenir l'incendie et évacuer les blessés.

66 corps calcinés ont été retrouvés sur le site du drame tandis que les hôpitaux de la région ont accueillis 76 blessés, brûlées à des degrés divers. Par ailleurs, 85 personnes sont toujours portées disparues. Le président mexicain, Andrés Manuel, appelle « tout le gouvernement à venir en aide aux gens sur place ».

Le vol de carburant est très fréquent au Mexique et constitue un véritable fléau que les autorités ont du mal à contenir. Le vol de carburant, menés surtout par des gangs criminels, a fait perdre quelque trois milliards de dollars en 2017 à l'État mexicain. C'est pour cette raison, que depuis quelques semaines, le président mexicain a mis en place une stratégie nationale pour lutter contre le vol de carburant. Le gouvernement a, en effet, fermé plusieurs oléoducs créant une pénurie de carburant dans de nombreux États.

La compagnie Pemex, qui gère l'oléoduc, a annoncé qu'un autre incendie a eu lieu sur de l’Etat de Queretaro. Mais aucun blessé n'est à déplorer.

Sources[modifier | modifier le wikicode]