Meeting des « citoyens-reporters » d'OhmyNews à Séoul

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
Le fondateur d'OhmyNews Oh Yeon Ho lors de l'accueil des « citoyens-reporters » jeudi

24 juin 2005. – Plus de 300 « citoyens-reporters » (citizen reporters) venant des quatre coins du monde (Chili, Norvège...) se sont déplacé à Séoul (Corée du Sud) pour le temps d'un meeting (OhmyNews International Citizen Reporters' Forum)du 23 au 26 juin. OhmyNews est un des sites d'informations les plus connus en Corée du Sud, allant même jusqu'à jouer un rôle de taille dans l'élection présidentielle qui avait été remportée par le réformateur Roh Moo-hyun. OhmyNews se différencie des sites d'informations traditionnels par la possibilité de chaque internaute de participer au projet. Des rédacteurs professionnels travaillent et publient ensuite les informations vérifiées.

Le site finance le forum pour promouvoir l'édition anglaise lancé officiellement en Mai 2004. L'échange d'idées entre les participants anglophones et Coréens est le but de ce meeting, sponsorisé par plusieurs grandes firmes coréennes comme Samsumg, SK Corporation, LG, Yuhan-Kimberly et Asian Airlines.

Les « citoyens-reporters » portant le drapeau de leur pays

Compte-rendu de la conférence

La liste des conférenciers comportait notamment Ken Takeuchi, président de JanJan, Shintaro Tabata, chef du service information à Japan's Livedoor, le professeur Clyde Bentley de l'université du Missouri, le professeur Neil Thurman de l'université de Londres (City University of London), Jeremy Iggers de Minneapolis Star Tribune et Erik Möller pour Wikinews.

Les participants étaient accueillis par le fondateur et PDG d'OhmyNews, Oh Yeon Ho jeudi soir. Vendredi, ils visitèrent rapidement le secteur de haute-technologie de Séoul et entre autres une présentation de Samsung et l'expositiion « Ubiquitous Dream » qui montre le rêve technologique de la Corée, avec des robots ménagers et un accès Internet pour les frigos. Après cette courte promenade, les participants étaient invités à se rendre dans la salle d'information d'OhmyNews qui était notamment dotée de matériel pour le streaming vidéo.

Salle de rédaction de OhmyNews. C'est ici que l'équipe de salariés écrit ses interventions et trie les soumissions des « citoyens-reporters ».

Les visiteurs avaient également l'occasion de découvrir le chantier de Cheonggyecheon qui représente une tentative de transformer le lit d'une rivière en une avenue avec un parc parsemé de fontaines. Le dirigeant du projet donna un résumé des efforts pour ce projet, avant que le maire Lee Myung Bak prenne la parole et affirme brièvement sa vision du développement de la ville.

À la fin de la journée, les orateurs et les « citoyens-reporters » se rencontrèrent dans la grande salle de bal du centre de conférence COEX (Convention and Exhibition Center). Oh Yeon Ho fit un discours court mais passioné sur son projet : « nous venons de différents pays et beaucoup d'entre nous ont une couleur de peau différente [de la nôtre] mais nous partageons un combat : Chaque citoyen est un journaliste. » (We are from different countries and many of us have a different skin colour, but we share one struggle : Every citizen is a journalist.). Il appuya en outre son idée du financement, fondée sur la publicité et l'abonnement : « nous avons besoin de modèles de financement durables » (sustainable business models) pour survivre. Il s'est également engagé à créer une alliance internaltionale pour faciliter la collaboration des différents projets basés sur le journalisme populaire.

Après le discours de M.Oh, Chin Dae Je, le ministre sud-coréen de l'information et de la communication présenta sa vision du futur de la technologie dans la vie quotidienne dans le secteur informatique coréen. Finalement, plusieurs « citoyens-reporters », et parmi eux un jeune garçon de 11 ans venant d'Utah (États-Unis) ont raconté leur découverte de OhmyNews et ont posé pour une photo de groupe après une cérémonie de drapeau des différents pays.

Photos


Wikinews
Cet article contient des éléments de journalisme de première main rédigé par un membre de Wikinews .
Ces articles peuvent être traduits en utilisant le Réseau de Traduction des Sources Primaires (WORTNET).