Manuel Noriega extradé de la France vers le Panama

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Manuel Noriega après son transfert en Floride, en 1990.

11 décembre 2011. – L'ex-dictateur panaméen Manuel Noriega doit être extradé vers son pays, où il devrait purger trois peines de prison de 20 ans pour des disparitions d'opposants. Il a embarqué dans un avion ce matin à Orly, avant d'en prendre un autre de Madrid pour le Panama.

Le général a dirigé le pays de 1984 à 1990 en tant que chef des forces armées panaméennes et il exerça de facto le pouvoir dans le pays, sans avoir constitutionnellement le titre de chef d'État avant que le président Georges Bush procéda à l'invasion du pays le 20 décembre 1989.

L'homme purgeait jusque-là une peine de dix ans d'emprisonnement pour blanchiment d'argent à la prison de la Santé à Paris après avoir été condamné par contumace en 1999. Auparavant, il a été incarcéré une vingtaine d'années aux États-Unis pour trafic de drogue, avant d'être extradé.

Son retour suscite quelques inquiétudes au Panama, au regard des secrets qu'il pourrait détenir sur des personnalités politiques et des grandes fortunes édifiées sous son régime.

Sources