Manifestations du 28 mars 2006

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
thumbs

28 mars 2006. – Aujourd'hui, journée pour laquelle nombre d'organisations syndicales et estudiantines avaient appelé à manifester pour protester contre le CPE, on compte dans la plupart des villes francaises de très fortes mobilisations, supérieure à celle du 18 mars dernier. Le ministère de l'intérieur a annoncé 1 million de personnes (2 à 3 millions selon les organisateurs).
3000 A 12h30, on ne notait aucun incident notable a signaler. Par crainte des casseurs, les services d'ordres avaient été renforcés et les syndicats avait demandé à des volontaires d'encadrer les manifestations.

thumbs

Estimations par ville

Les chiffres donnés sont, sauf indication contraire, ceux des préfectures.

  • Bayonne : 6500 personnes (11 000 selon les organisateurs).
  • Blois : 4000 personnes (6 000 selon les organisateurs).
  • Bordeaux : 31 000 personnes (100 000 selon les organisateurs).
  • Boulogne-sur-mer : 5 000 personnes (7 500 selon les organisateurs) en présence du Président du Conseil Général Dominique Dupilet (PS).
  • Brest : 16 000 personnes (30 000 selon les organisateurs).
  • Clermont-Ferrand : 15 000 personnes (50 000 selon les organisateurs).
  • Caen : 18 000 personnes (30 000 selon les organisateurs). Environ 5000 manifestants, principalement étudiants, ont bloqué la préfecture dans l'après-midi : ils ont été dispersés par les gendarmes mobiles.
  • Calais : 1650 personnes (3000 à 6000 selon les organisateurs) en présence du maire PC de la ville, Jacky Hénin.
  • Châteauroux : 6000 personnes.
  • Cherbourg : 7000 personnes (10 000 selon les organisateurs).
  • Grenoble : 26 000 personnes (60 000 selon les organisateurs), ne présence du maire PS de la ville, Michel Destot.
  • Le Havre : 11 000 personnes (25 000 selon les organisateurs).
  • Limoges : 11 500 personnes (35 000 selon les organisateurs).
  • Lyon : 17 000 personnes (40 000 selon les organisateurs).
  • Le Mans : 10 000 personnes (30 000 selon les organisateurs).
  • Marseille : 28 000 personnes (250 000 selon les organisateurs).
  • Montpellier : 25 000 personnes (40 000 selon les organisateurs).
  • Nantes : 42 000 personnes (60 000 selon les organisateurs).
  • Orléans : 6800 personnes (12 000 selon les organisateurs).
  • Paris : 92 000 (700 000 selon les organisateurs).
  • Pau : 29 500 personnes (40 000 selon les organisateurs).
  • Rennes : 30 000 personnes (50 000 selon les organisateurs).
  • Roanne : 9 000 personnes (20 000 selon les organisateurs).
  • Rouen : 18 000 personnes (40 000 selon les organisateurs) en présence de l'ancien Premier ministre Laurent Fabius (PS).
  • Saint-Denis-de-la-Réunion : 2000 personnes (4 000 selon les organisateurs).
  • Saint-Étienne : 10 000 personnes (30 000 selon les organisateurs).
  • Strasbourg : 8500 (12 000 selon les organisateurs).
  • Tarbes : 8000 personnes (17 000 selon les organisateurs).
  • Tours : 10 000 personnes (15 000 selon les organisateurs).

Voir aussi

Source