Manifestation de soutien aux faucheurs d'OGM

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

14 mai 2006. – Ce dimanche, se déroulait à Vannes une manifestion de soutien aux 49 faucheurs volontaires d'OGM. Ils avaient fauchés le 14 août 2004 et le 7 juillet 2005. Ce procès en appel vient après que le tribunal d'Orléans avait déclarés innocent les faucheurs. Monsanto avait fait appel de cette décision. Cette manifestation s'est déroulée en deux parties : défilé des protestataires, puis conférences sur différents par différents intervenants.

Sujets et intervenants des conférences :

  • Pourquoi ont-ils fauché ? Jean-Emile Sanchez : paysan-éleveur en Aveyron – Ancien porte -parole de la Confédération Paysanne, prévenu pour le fauchage de 2004 à Greneville en Beauce (Loiret) Eloïse Borgeais : étudiante à Vichy, prévenue pour le fauchage de 2005 à Neuville aux Bois (Loiret)
  • Enjeux de la lutte planétaire contre les OGM Guy Kastler : paysan dans l’Hérault – Réseau Semences Paysannes
  • OGM et Santé des citoyens Lilian Ceballos : pharmacien – écologue
  • Coexistence impossible entre OGM et autres cultures Juan Felipe Carrasco : Greenpeace Espagne – Auteur d’une étude sur la pollution du bio en Espagne
  • L’indispensable moratoire – l’exemple de la Suisse et la situation en Europe. Urs Hans : paysan – éleveur – collectif stop ogm Suisse
  • La résistance aux OGM en Inde – Appel aux citoyens et paysans d’Europe Vandana Shiva : physicienne – prix Nobel alternatif 1993 – directrice de l’association « Navdanya »
  • Les Faucheurs dans la lutte pour un MORATOIRE en France José Bové : paysan-éleveur – porte parole de Via Campesina

L'ensemble des intervenants présents ont réaffirmés le poids de leurs luttes contre les Organismes Génatiquements Modifiés en plein champs, le danger qu'ils représentent pour la santé selon eux. Différentes observations sur le territoire de l'Inde, de l'Espagne montrent que les résultats ne sont pas à la hauteur des attentes, nottament sur le coton Bt en Inde où 40 000 paysans se sont suicides depuis 1971 pour cause de non rentabilité.

Source



Wikinews
Cet article contient des éléments de journalisme de première main rédigé par un membre de Wikinews .
Ces articles peuvent être traduits en utilisant le Réseau de Traduction des Sources Primaires (WORTNET).