Lutte anti-pirates : l'Inde envoie un bâtiment de guerre aux Seychelles

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

7 mai 2009. – L'Inde a envoyé aux Seychelles un bâtiment de guerre afin de lutter contre les pirates devenus actifs dans cette région, informe l'Agence Press Trust of India.

Auparavant, l'Inde avait dépêché vers l'archipel son navire de guerre l'INS Nirdeshak pour effectuer des recherches hydrographiques, mais, à la suite de la demande des autorités locales, le bâtiment a reçu la mission de patrouiller les eaux territoriales. Les renforts une fois arrivés, l'INS Nirdeshak pourra reprendre ses recherches.

Une source de l'Agence à l'État major de la marine indienne a annoncé que les pirates opérant précédemment dans le golfe d'Aden auraient pu déplacer leur base vers les Seychelles. Cette hypothèse est confirmée par des attaques de plus en plus fréquentes contre les navires passant près de cet État insulaire. Après le 30 avril six navires ont été attaqués par les pirates.

L'Inde avait envoyé son premier navire de guerre pour patrouiller les eaux somaliennes en novembre dernier. Au cours de sa mission dans cette région dangereuse l'INS Tabar a déjoué trois attaques de pirates et a coulé un de leurs bateaux-mères.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Lutte anti-pirates: l'Inde envoie un bâtiment de guerre aux Seychelles » datée du 7 mai 2009.

Sources



  • Page Inde de Wikinews Page « Inde » de Wikinews. L'actualité indienne dans le monde.