Londres s'oppose à l'exclusion de la Russie du G8

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

16 octobre 2008. – La Russie ne doit pas être exclue du G8, a annoncé jeudi lors d'une conférence de presse à Moscou la nouvelle ambassadrice de Grande-Bretagne en Russie Anne Pringle.

« Le premier ministre britannique ne souhaite pas que la Russie soit exclue du G8. Je pense que s'il existe des problèmes dans les relations entre partenaires, ils doivent poursuivre le dialogue au lieu de se distancier », a noté Mme Pringle.

Selon elle, les rencontres du G7 financier se poursuivront.

« Le format du G8 sera également maintenu, mais il aura des liens plus élargis grâce à l'inclusion dans ce dialogue de l'Inde, de la Chine, du Brésil et de l'Afrique du Sud », a-t-il résumé.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  La Grande-Bretagne opposée à l'exclusion de la Russie du G8 (diplomatie) » datée du 16 octobre 2008.

Sources