Liban : 42 morts dans une double explosion à Tripoli

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page actualisée Page actualisée : 23 août 2013 — « Liban : condamnation de l'attentat de Tripoli par l'ONU »

23 août 2013. – Deux voitures piégées ont explosé, dans le centre de la ville libanaise de Tripoli, faisant au moins 42 morts. Le premier ministre libanais communique un bilan de 352 blessés, tandis que la Croix-Rouge libanaise élève ce nombre à plus 500 personnes touchées.

La première explosion a eu lieu près de la maison du premier ministre sortant, Nadjib Mikati (qui ne s'y trouvait pas). La deuxième voiture piégée a explosé près du port de Tripoli. Les deux explosions se sont produites à proximité immédiate de deux mosquées sunnites, peu après la prière du vendredi. Un témoin dit avoir aperçu sept cadavres dans la première voiture ayant explosé.

Le chef de l'armée libanaise, Jean Kahwaji, a affirmé mercredi être en guerre totale contre le vandalisme qui sévit dans le pays. François Hollande s'est également exprimé au sujet de ces attentats, en condamant « les attentats odieux et lâches ayant coûté la vie à plusieurs libanais ». Il a apporté son soutien aux efforts du président Michel Sleimane.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 23 août 2013

Jour suivant avant
    Page
  • Page Liban de Wikinews « Liban »
  • de Wikinews.