Les ventes de chocolat suisse ont connu une forte progression en 2007

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vous reprendrez bien un petit praliné ?

8 février 2008. – L'industrie du chocolat en Suisse a fortement progressé en 2007, principalement grâce aux exportations qui ont permis au chiffre d'affaires de la branche d'augmenter de 9 % sur une année à 1,66 milliard de francs. Le volume total produit a augmenté quand à lui de 7,7 % à 181 266 tonnes.

L'Europe reste le principal débouché

Si 60 % de la production Suisse de produits de chocolaterie part à l'étranger, c'est que ce secteur est rentable : le chiffre d'affaires des exportations s'est accru en une année de 13,8 % à 833 millions de francs. La Fédération des fabricants suisses de chocolat (Chocosuisse), qui regroupe les 4 500 employées des 18 entreprises principales de chocolat, indique que la demande la plus importante concerne les tablettes de chocolat fourrées ainsi que les pralinés.

L'Union européenne représente la principale destination de l'export avec l'Allemagne en tête (18,7%), devant le Royaume-Uni (13,7%), et la France (9,6%) premier pays non-européen, les États-Unis d'Amérique représentent quand à eux 7,9% des exportations.

12,3 kilos par personne

Le marché local, pourtant relativement saturé, a également progressé avec un chiffre d'affaires en hausse de 4,6% à 829 millions de francs, pour un volume en progression de 3,1% à 71 657 tonnes. Si le tourisme, en forte hausse durant l'année, est la première raison de cette hausse, chaque Suisse a tout de même mangé en moyenne 12,3 kg de produits chocolatés, soit 400 grammes de plus que l'année précédente, pour une consommation totale de 93 501 tonnes dont 30 % est importé.

Sources