Les serveurs d'Al-Qaida mis hors service par des hackers

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pendant plusieurs jours, le mouvement islamiste ne peut plus diffuser ses vidéos et déclarations sur Internet

30 juin 2011. – Des pirates informatiques inconnus ont mis hors d'usage les serveurs du groupe terroriste international Al-Qaida, le privant ainsi de la possibilité de diffuser ses vidéos et déclarations sur Internet, annonce jeudi l'agence américaine NBC News.

« Les serveurs d'Al-Qaida sont temporairement inaccessibles, le groupe ne dispose d'aucun canal de communication sur Internet » a fait savoir Evan Kohlmann, expert de la société Flashpoint Global Partners, spécialisée dans la traque des sites terroristes.

L'attaque informatique contre les sites appartenant à Al-Qaida a débuté il y a quelques jours. Selon M. Kohlmann, l'attaque a été « bien coordonnée » et se fonde notamment sur des « méthodes relativement complexes ».

M. Kohlmann estime que le rétablissement des serveurs piratés devrait prendre plusieurs jours.

Début juin, le MI6, le service de renseignements extérieurs du Royaume-Uni, a ainsi piraté un site lié à la mouvance islamiste. En lieu et place d'une recette pour réaliser une bombe artisanale à la maison, le MI6 a posté la recette des cupcakes.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Des hackers font tomber les serveurs d'Al-Qaïda » datée du 30 juin 2011.

Sources[modifier | modifier le wikicode]



  • Page Informatique de Wikinews Page « Informatique » de Wikinews. L'actualité de l'informatique dans le monde.