Ceci est une page protégée.

Les ministres de l'UE hostiles au maïs américain génétiquement modifié

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

20 octobre 2009. – Les ministres de l'Agriculture des Vingt-Sept ont rejeté la proposition de la Commission européenne visant à autoriser les importations de maïs génétiquement modifié MIR604 des États-Unis, a annoncé mardi une source informée au sein du Conseil de l'Union Européenne.

La question a été débattue lundi à Luxembourg lors d'une rencontre ministérielle.

Les pays membres de l'UE n'ont pas approuvé la proposition de la Commission européenne bien que les autorités européennes en charge du contrôle de la sécurité alimentaire aient conclu que le MIR604 ne présentait aucun danger pour les humains et les animaux domestiques, et ne nuisait pas à l'environnement.

Conformément à la procédure, la Commission européenne doit maintenant statuer de façon autonome sur le sort des importations du maïs génétiquement modifié.

En 1988, l'UE a autorisé la culture d'un autre type du maïs américain modifié, le MON810 élaboré par la compagnie Monsanto. Cependant, l'Allemagne, l'Autriche, la Grèce, la France, la Hongrie et le Luxembourg ont interdit de le cultiver sur leurs territoires respectifs.

La question des importations de maïs modifié constitue une pierre d'achoppement dans les relations entre l'UE et les États-Unis, ces derniers accusant les européens de protectionnisme.


Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Les ministres de l'UE hostiles au maïs américain génétiquement modifié » datée du 20 octobre 2009.

Sources