Les forces armées de l'UE incapables de faire concurrence à l'OTAN selon Mikhaïl Marguelov

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

17 avril 2009. – Les futures Forces armées de l'Union européenne (UE) ne seront pas en mesure de faire concurrence aux troupes de l'OTAN, a déclaré jeudi le président du comité du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe) pour les affaires internationales Mikhaïl Marguelov.

« Les gouvernements européens sont avares en dépenses militaires », a estimé M. Marguelov commentant la déclaration du secrétaire d'État français aux affaires européennes Bruno Le Maire sur la mise en place de l'État-major unique de la future armée européenne à Bruxelles.

Les propos de M. Le Maire selon lesquels les intérêts de l'UE ne coïncident pas toujours avec ceux des États-Unis, témoignent des divergences entre Bruxelles et Washington, toujours plus évidentes pendant les sommets de l'OTAN, selon M. Marguelov.

Dans le même temps, le quartier général permanent des Forces armées de l'UE pourra influer sur les décisions politiques et militaires de l'Alliance, à son avis.

Le secrétaire d'État français a déclaré mercredi qu'il fallait créer un état-major unique à Bruxelles pour une défense européenne autonome et complémentaire de l'OTAN, compte tenu du fait que les intérêts de l'UE ne coïncidaient pas toujours avec ceux des États-Unis.

L'UE a déjà formé 15 groupements tactiques forts de 1 500 hommes chacun chargés de défendre les intérêts de l'Europe dans les conflits régionaux et de participer aux missions de paix. Ces groupements sont appelés à servir de base pour la future armée européenne.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Les forces armées de l'UE incapables de faire concurrence à l'OTAN (sénateur russe) » datée du 16 avril 2009.

Sources



  • Page Union européenne de Wikinews Page « Union européenne » de Wikinews. L'actualité de l'Union européenne dans le monde.