Les autorités américaines informées officiellement de la fermeture de la base de Manas

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Plein de fuel d'un avion cargo Lockheed C-5 Galaxy à Manas, au Kirghizstan, en provenance de la base aérienne de Ramstein, en Allemagne.

20 février 2009. – « Le ministère kirghiz des Affaires étrangères a notifié vendredi, aux États-Unis, la fermeture de la base aérienne de Manas », est-il stipulé dans un communiqué de la diplomatie kirghiz.

« En vertu du contrat actuel, les États-Unis auront 180 jours pour retirer leurs soldats et leur matériel de la base de Manas », est-il indiqué dans le texte diplomatique.

La note officielle a été transmise à l'ambassadeur américain au Kirghizstan.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Fermeture de la base de Manas: les autorités américaines informées officiellement » datée du 20 février 2009.

Source


  • Page États-Unis de Wikinews Page « États-Unis » de Wikinews. L'actualité américaine dans le monde.