Les Suisses votent aujourd'hui sur l'extension des droits de 15 à 25 dans l'Union européenne

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Swiss vote.JPG

25 septembre 2005. – La Suisse vote aujourd'hui dans les différentes circonscriptions fédérales dans un référendum se tenant sur les droits de liberté de circulation des travailleurs, à savoir s'ils doivent être augmentés des anciens 15 membres de l'Union aux 25 actuels.

Les supporters affirment que si les Suisses disent non, alors le reste des accords bilatéraux pourraient devenir invalides par l'UE, comme par exemple la liberté de mouvement et liberté de commerce, ils disent aussi que le vote précedent sur les accords Schengen deviendraient aussi invalides.

Les opposants quant à eux affirment que cela devrait engendrer une inflation croissante, qui entrainera des vagues d'augmentation de prix et feront accroître le chômage, qui en ce moment se situe à 3.6% (ceci est élevé pour le standard suisse).

En dehors des quatre plus grand partis, le centre-gauche Social Democrats, les liberaux de droite Free Democrats et le centre-droit les chrétiens Démocrats ont dit oui aux propositions. Cependant, les populistes de droite, Le parti du peuple Suisse, ont dit non à cette proposition. De nombreux économistes se sont prononcés en faveur du vote.

Les résultats seront connus vers la fin de la journée.

Sources