Le site Megaupload a été fermé !

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

20 janvier 2012. – Le site internet Megaupload, basé à Hong Kong, a été fermé hier par le département de la Justice des États-Unis. En effet les autorités américaines accusent le site de stockage de fichiers en ligne d'être une « entreprise criminelle internationale organisée », d'avoir violé les lois sur le copyright et favorisé le piratage. Avant d'être mis hors-ligne, le site internet a protesté dénonçant des accusations « grotesquement exagérées ». Les responsables du site risquent jusqu'à 20 ans de prison. La justice américaine est intervenue dans la diffusion du site car des serveurs de Megaupload se trouvent en Virginie aux États-Unis.

Les Anonymous réagissent

Les Anonymous ont lancé, environ 15 minutes après l'annonce, une opération de protestation OpMegaupload. Ils ont ainsi bloqué l'accès de plusieurs sites internet tels que celui de la justice américaine, du FBI et de l'Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet (Hadopi), mais également de nombreux sites de majors comme Universal Music, Sony, Motion Picture Association of America, Recording Industry Association of America ou encore Broadcast Music Incorporated et Warner Music Group.

Réaction politique

Le président français, Nicolas Sarkozy a salué la fermeture du site tout en invitant « les ministres [français] concernés ainsi que la Hadopi [...] à étudier rapidement l'utilité de compléter [la] législation par de nouvelles dispositions ».

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Voir sur Wikipédia l'article
Megaupload#Fermeture.