Le président afghan Hamid Karzai annonce la création d'un conseil pour la paix avec les talibans

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hamid Karzai, le 14 juin 2004, au Pentagone

5 septembre 2010. – Le président afghan Hamid Karzai a annoncé, hier, son intention de créer un Haut conseil pour la paix afin de mener des discussions de paix avec les talibans et tous les insurgés acceptant de prendre leurs distances avec Al-Qaida. Le conseil doit être composé « des chefs du Djihad, des personnes d'influence et des femmes » ainsi que d'anciens membres des talibans. La présidence a annoncé que la liste des participants sera dévoilée dans le courant de la semaine prochaine. La création de ce Haut conseil pour la paix représente « un pas significatif vers des pourparlers de paix », indique un communiqué de la présidence.

Le projet de création de ce conseil avait été approuvé en juin dernier lors d'une « jirga[1] pour la paix » à Kaboul. Le président plaide pour des pourparlers de réconciliation avec les insurgés qui sont disposés à renoncer à la violence, à honorer la Constitution afghane et à rompre tout lien avec les réseaux terroristes. Cette initiative est l'une des plus importantes du président Karzai visant à ouvrir un dialogue avec les talibans et des dirigeants internationaux ont salué ce projet.

Les talibans mènent depuis l'entrée en guerre des États-Unis en 2001 une insurrection meurtrière en Afghanistan, ces derniers rejettent systématiquement les propositions de dialogue et considère le président Hamid Karzai comme dépendant des États-Unis et ne se déclarent prêts à négocier la paix qu'une fois les troupes étrangères retirées du pays.

Notes

Sources



  • Page Afghanistan de Wikinews Page « Afghanistan » de Wikinews. L'actualité afghane dans le monde.