Le parquet d'Ankara demande un procès contre les dirigeants israéliens

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

14 février 2009. – « Le parquet d'Ankara a demandé au ministère turc de la Justice d'intenter un procès judiciaire à l'encontre des dirigeants israéliens, en les accusant de génocide et de crimes contre l'humanité dans la bande de Gaza », a rapporté samedi la presse locale.

Début février, Mazlum-Der[1] a déposé une plainte au parquet d'Ankara contre les dirigeants israéliens, accusant notamment le président israélien Shimon Peres, le premier ministre Ehoud Olmert, la ministre des Affaires étrangères Tzipi Livni et les chefs de l'armée et du renseignement militaire israéliens de « génocide, torture et crimes contre l'humanité ».

L'organisation a également demandé que ces dirigeants soient « arrêtés s'ils entrent sur le territoire turc ».

La justice turque est tenue d'ouvrir une enquête lorsqu'elle est saisie d'une plainte officielle.

Selon certains Turcs, « la Turquie est depuis longtemps un allié proche d'Israël dans le monde musulman, mais les pertes humaines enregistrées chez les civils palestiniens lors de l'offensive israélienne dans la bande de Gaza, le mois dernier, ont provoqué notre colère ».

La campagne militaire israélienne « Plomb durci », qui s'est achevée le 18 janvier, a vu la mort de 1 300 Palestiniens. 13 Israéliens ont également été tués.

Recep Tayyip Erdoğan, premier ministre turc s'est mis en colère lors d'un récent débat public au Forum économique mondial de Davos, en Suisse. Il a quitté la salle de débat, reprochant aux organisateurs de « l'empêcher de parler après une longue intervention du président israélien Shimon Peres, plaidant en faveur de l'opération de l'État hébreu à Gaza ».


Notes
Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Turquie : le parquet d'Ankara demande un procès contre les dirigeants israéliens (presse) » datée du 14 février 2009.

Sources