Le héros de la Résistance Raymond Aubrac s'est éteint

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Raymond Aubrac, ici en 2008, fut une grande figure de la Résistance à l’occupant nazi.
Raymond Aubrac, ici en 2008, fut une grande figure de la Résistance à l’envahisseur nazi.

11 avril 2012. – Raymond Samuel, né à, plus connu sous le nom de Raymond Aubrac, est décédé mardi soir à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce à Paris. C'est sa fille qui, ce matin, a annoncé sa disparition à l'âge de 97 ans.

Cofondateur du mouvement Libération-Sud, il avait été arrêté le 21 juin 1943 en compagnie de Jean Moulin, qu’il est un des derniers à avoir connu. Il était l'un des derniers chefs de la Résistance. Pendant des années, il se rendait dans les collèges et les lycées en compagnie de sa femme pour raconter et témoigner de la Résistance.

Grand officier de la Légion d'honneur, Croix de guerre 1939-1945, médaille de la Résistance, il est Compagnon de la Libération, dont il reste moins d'une trentaine de membres en vie. Il avait été directeur de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) entre 1964 à 1975.

Avec sa femme Lucie, décédée il y a cinq ans, il eut trois enfants et dix petits-enfants.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]