Le groupe des 20 se réunit du 26 au 27 juin à Toronto

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Manifestation dans Carlton street
Réunion policière à Toronto

27 juin 2010. – Le groupe des 20 s'est réunit les 26 et 27 juin 2010 à Toronto. D'après leparisien.fr, le coût du sommet G20 de Toronto est « hors de prix », à près d'un milliard d'euros[1]. Budgété à $930 million en mai 2010, le coût réel de ce sommet dépasserait 1,1 milliards de dollars[2]. Par comparaison, le coût des sommets du G20 en 2009 était de $18 millions à Pittsburg et $30 millions à Londres. [3]

Vendredi, une première manifestation a rassemblé 2 000 personnes pour s'opposer aux 20 000 policiers mobilisés. Plus de 150 personnes ont été interpellés par la police canadienne lors des violences survenues en marge de la manifestation samedi[4]. La réunion est tenue à l'abri d'une clôture de sécurité, semblable à celle utilisée lors du Sommet des Amériques de Québec en 2001. [5]

Contrairement aux politiques d'austérité menées en Europe, les États-Unis entendent continuer leurs mesures de relance économique afin de préserver la reprise naissante. Le Canada souhaite un engagement chiffré : réduire de moitié les déficits d’ici à 2013 et faire diminuer la dette publique rapportée au Produit intérieur brut avant 2016 ; cette proposition pourrait servir de base à un compromis avec les Européens.

Les européens ont invité le G20 à accepter une taxe bancaire ou de contribution sur les transactions financières, mais les États-Unis, le Canada, la Russie, la Chine, l'Inde et l'Australie y sont opposés[6]. La régulation financière reposant sur le renforcement des normes de fonds propres imposées aux banques sera davantage l’objet du prochain sommet à Séoul en novembre 2010[7].

Notes

  1. la ville est en état de siège pour un sommet hors de prix : près d'un milliard d'euros !
  2. Summit costs hit $1.1B
  3. Security chief defends high cost of G8-G20 summits
  4. Violences en marge du G-20 à Toronto: plus de 150 interpellations
  5. Toronto - Sommet du G20 : Un centre-ville fortifié
  6. Sommets G8-G20 : les Etats-Unis ne veulent pas de l'austérité à l'européenne
  7. G20 : remédier aux faiblesses de la reprise économique mondiale

Source