Le gouvernement libanais démissionne

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Localisation du Liban

28 février 2005. – Le gouvernement libanais a démissionné à la suite d'une manifestation regroupant 10 000 personnes sur la Place des martyrs. Le gouvernement -- soutenu par la Syrie -- est mené par le premier ministre Omar Karami et se trouvait récemment sous la pression de la communauté internationale (surtout des États-Unis et de la France), à la suite de l'assassinat de l'ancien premier ministre Rafik al-Hariri.

Les manifestations avaient pour objet une dénonciation de la présence militaire syrienne au Liban. Il est à noter que la Syrie a plus de 14 000 soldats stationnés dans ce pays. Le gouvernement syrien soutient le gouvernement de Karami et dit qu'il s'agit d'une « affaire interne » libanaise.

Sources

Ceci est une traduction de l'article anglais (et ne comprend pas la section où il y a des citations du premier ministre).

    Page
  • Page Liban de Wikinews « Liban »
  • de Wikinews.