Le gouvernement géorgien interdit la chaîne de télévision RTV International

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

19 août 2008. – La Géorgie a bloqué RTV International (RTVi), seule chaîne russophone à n'avoir pas été interdite par la Géorgie après le déclenchement du conflit en Ossétie du Sud, rapporte la radio Echo de Moscou.

Les dirigeants de RTVi ont reçu une lettre les avisant du caractère indésirable de la chaîne en Géorgie après la diffusion d'une interview du chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, critiquant les déclarations des autorités géorgiennes pendant le conflit en Ossétie du Sud.

L'interdiction des chaînes et autres médias ne sert qu'à "cacher la vérité aux citoyens. Seuls les dirigeants totalitaires et autoritaires ont peur des médias indépendants et professionnels", a indiqué le rédacteur en chef de la radio Echo de Moscou Alexeï Venediktov.

Depuis 1997, RTVi diffuse des chaînes télévisées en russe vers les États-Unis, l'Europe, le Proche-Orient, l'Afrique du Nord et l'Australie. RTVi a élaboré une série de projets communs avec la radio Echo de Moscou.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Géorgie: la chaîne RTVi interdite après une interview de Lavrov (Echo de Moscou) » datée du 19 août 2008.

Sources


  • Page Géorgie de Wikinews Page « Géorgie » de Wikinews. L'actualité géorgienne dans le monde.