Le débat Royal-Sarkozy sur l'EPR s'est poursuivi sur Wikipédia

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

* Cet article mentionne la Fondation Wikimedia ou un de ses projets. Notez que Wikinews est un projet de la Fondation Wikimedia.


Maquette du réacteur pressurisé européen (EPR)
© Areva NP

6 mai 2007. – Beaucoup de téléspectateurs ont suivi le débat entre les deux candidats en lice pour le second tour de l'élection présidentielle française de 2007. Ce débat a même eu des prolongements indirects sur l'un des projets de la Fondation Wikimedia : Wikipédia francophone.

Il est 22 h 33, Ségolène Royal, candidate soutenue par le PS, apostrophe Nicolas Sarkozy, président de l'UMP, au sujet du réacteur pressurisé européen (EPR) : « Il va falloir que vous révisiez votre sujet ; l’EPR, c’est la troisième génération des centrales nucléaires, et non la quatrième. »

C'est alors que démarre, dans l'article consacré par Wikipédia à l'EPR, une véritable guerre d'édition visiblement à l'initiative de quelques individus désireux de justifier a posteriori, et dans un but très probablement politicien, les affirmations de leur candidat.

Un premier contributeur non enregistré, agissant depuis une adresse IP localisée à Nancy, change le numéro de Génération III en IV, afin de le faire « coller » à ce qui a été dit par M. Sarkozy devant des dizaines de millions de de télespectateurs et d'auditeurs. Cette modification est annulée une minute plus tard par un contributeur habitué au projet.

C'est ensuite au tour d'une autre IP, basée en Nouvelle-Calédonie, qui remet la version IV vers 22 h 40, puis une autre IP provenant de la région de Nanterre. La valse des modifications, entre les contributeurs désireux de modifier l'article dans le sens des propos tenus par le candidat UMP et ceux qui révoquent ces modifications, puisqu'elles ne sont pas justifiées, va durer près de deux heures, jusqu'à ce qu'un des 140 administrateurs de Wikipédia décide d'entrer en jeu pour siffler la fin de la récréation. À 0 h 25, l'article était semi-protégé (mesure de restriction s'appliquant aux contributeurs non enregistrés ou enregistrés depuis moins de quatre jours), tandis que certains des protagonistes de la guerre d'édition étaient avertis.

Sources