Le cyclone Nargis aurait fait près de 4000 victimes en Birmanie

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Une photo satellite du cyclone Nargis.

5 mai 2008. – La télévision d'État birmane a indiqué ce lundi que le bilan des victimes du cyclone Nargis s'établit à 3 969 morts recensés, que 2 129 autres personnes sont encore portées disparues et que des dizaines de milliers d'autres pourraient avoir trouvé la mort dans le delta de l'Irrawaddy, alors que le bilan de la veille parlait de 351 morts seulement.

Le cyclone, en provenance du golfe du Bengale, s'est accompagné de vents de plus de 200 km/h qui ont ravagé la côte sud-ouest pendant la nuit de vendredi à samedi avant de poursuivre sa progression en direction de Rangoon. Dans la région la plus touchée, de nombreux villages ont été complètement dévastés. Sur l'île de Haing Gyi par exemple, 20 000 habitations ont été détruites jetant à la rue 92 706 personnes sans-abri selon la télévision locale. Heureusement, les autorités avaient lancé un appel urgent à la population en demandant aux habitants de rester à l'abri, ce qui a probablement pu, selon les agences de sécurité civile internationales, réduire le nombre de victimes.

Alors que plusieurs organisations internationales ont commencé à se mobiliser lundi pour venir en aide aux survivants, le quotidien officiel New Light of Myanmar a indiqué que le référendum sur une nouvelle constitution, prévu samedi prochain, est maintenu par la junte militaire.

Sources