Le cargo disparu Arctic Sea n'aurait pas été victime de la piraterie

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Carte de l'océan Atlantique

13 août 2009. – Les experts du Bureau maritime international (IMB) basé à Londres n'accordent pas de crédit à la thèse selon laquelle le cargo russe disparu Arctic Sea aurait été capturé par des pirates.

« Nous n'avons pas l'intention de considérer cette affaire comme étant liée à la piraterie en premier lieu en raison du lieu et des circonstances de l'incident », a déclaré un employé de l'IMB, Cyrus Mody, ajoutant que le bureau, qui suivait les agressions pirates à travers le monde, n'avait jamais entendu parler d'attaques dans les eaux territoriales suédoises.

Selon un porte-parole de la garde côtière suédoise, le dernier détournement de navire dans cette région a eu lieu au XVIe siècle.

De leur côté, les autorités maltaises (pays dont le navire battait le pavillon) ont fait état de l'abordage du cargo perpétré par un groupe de personnes masquées qui se faisaient passer pour des policiers. Les assaillants sont montés à bord de l'Arctic Sea le 24 juillet dernier, alors qu'il se trouvait dans les eaux territoriales de la Suède, et sont repartis 12 heures plus tard. Le radar du cargo et son système de communication par satellite sont restés hors service pendant deux heures.

D'après Viktor Matveïev, directeur exécutif de la compagnie Solchart, l'opérateur du cargo, sa tentative de contacter l'Arctic Sea le 1er août a échoué.

Mercredi dernier, des bâtiments de guerre de la flotte russe de la mer Noire ont commencé les recherches du cargo. Au moment de sa disparition, il devrait se trouver dans l'Atlantique, au large des côtes portugaises.

Selon le porte-parole de la marine portugaise João Barbosa, « les autorités du pays peuvent garantir que l'Arctic Sea n'a pas franchi les frontières maritimes du Portugal ».

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  L'Arctic Sea: les experts rejettent la thèse de la piraterie (IMB) » datée du 13 août 2009.

Source



  • Page Russie de Wikinews Page « Russie » de Wikinews. L'actualité russe dans le monde.