Le Pentagone serein face à la modernisation de l'armée russe

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dmitry Medvedev official large photo -8 brightly.jpg
Voir aussi


Ensemble des articles sur le sujet
Voir aussi Dmitri Medvedev sur


18 mars 2009. – Les États-Unis ne voient pas de danger dans les déclarations du président russe Dmitri Medvedev qui s'est engagé à renforcer le potentiel militaire de son pays, a déclaré mardi à Washington un porte-parole du Pentagone.

« Je n'ai pas entendu parler au Pentagone de préoccupations quelconques au sujet des projets de développement militaire annoncées par la Russie », a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse.

« La Russie est le droit d'avoir des capacités défensives solides », a-t-il précisé.

Le président russe Dmitri Medvedev a réuni mardi les commandants des régions militaires et des flottes pour insister sur la nécessité de moderniser l'armée.

Le chef du Pentagone Robert Gates avait plus tôt constaté que le vieillissement de la population en Russie aurait pour effet inévitable une réduction des effectifs. « Nous nous sommes aperçus que le gouvernement russe investit beaucoup dans l'arsenal stratégique », avait-il constaté.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Le Pentagone serein face à la modernisation de l'armée russe » datée du 18 mars 2009.

Sources