Le Népal abolit sa monarchie

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Flag of Nepal.svg

28 mai 2008. – La seule monarchie hindouiste du monde a été abolie aujourd'hui au Népal. La nouvelle assemblée constituante a en effet adopté une motion proclamant une République fédérale par 560 voix sur les 575 députés présents, mettant un terme à 239 années de régime monarchique. À la suite d'un accord de paix en 2006 après dix années de rébellion qui ont causé 13 000 morts, les ex-rebelles maoïstes ont remporté plus d'un tiers des sièges lors des élections du 10 avril dernier.

Le dernier régent n'était pas très populaire : Gyanendra Bir Bikram Shah Dev était monté sur le trône après l'assassinat du reste de la famille royale en 2001, dans lequel il pourrait être impliqué. Début 2005, il avait renvoyé le gouvernement pour s'accorder l'ensemble des pouvoirs, avant d'être marginalisé au printemps 2006 par une « révolution des rues ».

Quatre attentats ont été perpétués par des extrémistes royalistes dans la capitale du pays, Katmandou, mais ils n'ont causé que deux blessés légers.

Sources


  • Page Népal de Wikinews Page « Népal » de Wikinews. L'actualité népalaise dans le monde.