Le Danemark hésite à entrer dans la zone Euro

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Anders Fogh Rasmussen, premier ministre danois.

23 novembre 2007. – Les résultats des dernières élections législatives au Danemark ont confirmé le premier ministre Anders Fogh Rasmussen dans ses fonctions. Ce dernier a annoncé qu'un référendum allait être organisé dans les quatre ans à venir (la date n'est pas encore déterminée) sur la monnaie euro.

Le Danemark est un pays en marge de l'Union Européenne ; en effet le Danemark avait rejeté le Traité de Maastricht en 1992 avant de l'approuver un an plus tard, puis en 2000 le référendum avait décidé de maintenir le pays hors de la zone euro. Il semble que les politiques aient une volonté d'adopter cette monnaie, à la seule condition que le peuple l'approuve. Pour cela, le Premier Ministre Rasmussen a annoncé cette semaine, quelques jours après sa réélection à son poste, la tenue d'un nouveau référendum sous son mandat autour de cette question.

Si le peuple danois approuvait le projet, le Danemark rejoindrait alors la zone euro, composée pour l'instant de la Belgique, l'Allemagne, la Grèce, l'Espagne, la France, l'Irlande, l'Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas, l'Autriche, la Slovénie, le Portugal et la Finlande.

Sources