Le Crédit Suisse annonce des « erreurs de trading »

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le siège du Crédit Suisse sur la Paradeplatz de Zurich.

19 février 2008. – Peu de temps après avoir présenté un résultat 2007 bénéficiaire, le groupe bancaire Suisse Crédit Suisse a annoncé mardi de nouvelles dépréciations de 3,1 milliards de francs suisses dans ses activités de négoce.

Ces dépréciations, qui suivent celles de quelques deux milliards de francs suisses au quatrième trimestre de 2007 annoncés lors de la présentation des résultats, auront un impact négatif d'environ un milliard de dollars sur les résultats du groupe au premier trimestre, qui devrait toutefois toujours être bénéficiaire.

Selon le communiqué du groupe, cette dépréciation, liée à des crédits hypothécaires garantis par des actifs (subprime) gérés dans une unité de la banque appelée Structured Credit Trading, est due à des erreurs commises par un petit nombre de traders qui ont été suspendus pour mauvaise gestion en début d'après-midi. Ces dépréciations pourraient toutefois se poursuivre, puisque la banque effectue actuellement un audit interne complet tout en examinant en parallèle la possibilité qu'une partie de ces correctifs ne se répercute négativement sur les comptes de 2007.

Cette annonce d'amortissements a eu lieu dans le cadre du placement d'un emprunt obligataire de 2 milliards de francs suisses, à échéance en 2018 et dotée d'un coupon de 5,75 %. À la suite de cette nouvelle, les places financières ont fortement réagit et l'action Credit Suisse a perdu en bourse environ 10 % de sa valeur en fin de séance.

Sources