La recherche sur les cellules souches fait une avancée majeure

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Un vaste champ de recherches ...

21 novembre 2007. – Des scientifiques japonais et américains ont obtenu une avancée majeure en réussissant à transformer des cellules de peau humaine en cellules souches, ouvrant la voie à de nouveaux traitements contre le cancer, le diabète ou encore la maladie d'Alzheimer et de Parkinson, l'arthrite, les lésions de la moelle épinière, les attaques, les brûlures et les maladies cardiaques, selon deux études publiées mardi.
Les deux équipes ont réussi à transformer les cellules de peau en cellules souches en y insérant quatre gènes différents au moyen d'un rétrovirus.
L'équipe japonaise, conduite par Shinya Yamanaka de l'université de Kyoto, est parvenue à créer une lignée de cellules souches à partir de 5.000 cellules.
L'équipe américaine de James Thomson de l'université du Wisconsin à Madison a réussi à reprogrammer une cellule sur 10.000, mais sans le recours à un gène cancérigène. Cette nouvelle technique peut être reproduite de manière relativement simple par des laboratoires standard et permettre aux scientifiques d'y avoir plus facilement accès.
Les deux techniques ont pour avantage de permettre de créer des cellules souches ayant le code génétique du patient, éliminant ainsi les risques de rejet. Mais elles présentent des risques de mutation, car les cellules conservent une copie du virus utilisé. La prochaine étape-clé sera de réussir à se passer de rétrovirus.
L’Église, opposée traditionnellement à toute manipulation sur l’embryon humain, encourage la recherche scientifique sur les cellules souches sans passer par la destruction d'embryons, et précise qu’avec cette découverte les progrès médicaux et le respect de la vie humaine ne sont pas en conflit. Le débat éthique sur la question pouvant être abandonné, le financement de la recherche devrait connaître une forte relance d’autant que la Maison blanche s’est félicitée de la découverte.


Sources

Voir sur Wikipédia l'article
Cellule souche.